Objets trouvés

année : 2010

lieu : Villa Medicis, Rome

crédits photos : Ramy Fischler

À la Villa Médicis, Ramy Fischler se consacre à l’étude des objets et des espaces destinés à accueillir les pensionnaires et les publics, ainsi qu’aux phénomènes d’interaction générés par le croisement des différentes missions culturelles de l’Académie. Cette problématique en constante mutation soulève de nombreuses questions de fond comme de forme dans la vie de l’institution. Une partie des réponses ne se trouvera que dans les traces du passé, dans la mémoire enfouie des lieux et des choses qui se chevauchent, se juxtaposent, se stratifient années après années.

Le dispositif conçu par Ramy Fischler s’appuie sur l’ensemble des documents écrits, des images et des objets trouvés en scrutant la Villa, ses réserves, ses archives et ses inventaires. Muni d’un baladeur et d’une carte, le visiteur arpente les jardins et découvre, par les fenêtres des ateliers qui jalonnent les allées, des objets et des meubles faisant partie du paysage quotidien de la Villa mais qui prennent un autre sens à l’écoute de ces récits inédits.

Si cet éclairage donne un nouveau relief à l’histoire et à la provenance des objets, il témoigne surtout du rôle et du statut affectif, symbolique ou politique que chacun a tenu ou tient encore au sein de l’institution. Une façon de décaler le point de vue sur ce patrimoine singulier, garant de l’histoire de l’Académie et pourtant « condamné » à se développer, à se reconstruire pour servir ce lieu de vie et de création.

objet-trouve-couv-2
Exposition Objets trouvés