Regards sur les ghettos

client : Mémorial de la Shoah

année : 2014

lieu : Paris

collaboration : Graphisme ÉricandMarie

info : Commissaires d'exposition : Sophie Nagiscarde, Marie-Edith Agostini, Daniel Blatman / Exposition du 13 nov 2013 au 28 sept 2014

crédits photos : RF Studio

Première étape du processus génocidaire de la population juive d’Europe centrale pendant la Seconde Guerre mondiale, les ghettos sont liquidés en 1942-1943 et leur population conduite vers les centres de mise à mort. Le processus d’extermination mis en place dans le plus grand secret par les autorités nazies est dans cette première étape paradoxalement bien documenté visuellement : entre 15 000 et 20 000 photographies ont été prises dans les ghettos. Que sont ces images ? Propagande ? Témoignage ? Résistance ? Dénonciation pour l’Histoire ? Les réponses sont en partie données par le contexte de leur réalisation et les personnalités de leurs auteurs.

À travers une sélection de photographies peu connues issues de collections conservées de par le monde, prises dans différents ghettos (en dehors des grands ghettos comme Varsovie, Lodz ou Kaunas, plus de 400 autres ghettos existèrent), l’exposition propose une lecture analytique et historique des photographies et, à travers elles, retrace une histoire de ce que furent l’enfermement et la mort lente de plusieurs centaines de milliers de Juifs dans les ghettos.

 

2
Scénographie de l'exposition Regards sur les Ghettos

recommandation

1

Après la Shoah
2016

img_2937

61ème Salon de Montrouge
2016